Forum créé par et pour les fans du manga One Piece.

Partagez | 
 

 La censure dans les animes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
wendy
Révolutionnaire
avatar

Féminin Capricorne Cheval
Messages : 691
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 26
Localisation : Midgar

MessageSujet: La censure dans les animes    Ven 31 Oct 2014 - 14:39

En marge du topic sur One Piece et la censure, voici un topic plus général sur la censure dans les animes.

Il existe deux types de censure pour les animes :
- la censure réalisée par le studio lui-même pour édulcorer certains passages trop violents par rapport au contenu général de la série.  
- la censure réalisée par un tiers (éditeur / télévision) pour diffuser la série à des cases d'horaires plus attractives et/ou pour un public plus large.

Pour les deux types de censure, l'objectif est un peu le même : amasser le plus d'audience et cibler un public plus large. Au Japon, c'est même devenu une tendance assez marquée puisque c'est aujourd'hui un enjeu marketing pour les studios : on diffuse une série en version censurée à la télévision puis on sort la version non-censurée en DVD/BR pour gonfler les ventes.

Chez nous, la censure a surtout fait rage dans les années 80/90 sur des séries trop violentes pour être diffusées dans des programmes jeunesses. De l'eau a désormais coulé sous les ponts et si tout le monde s'accorde sur le fait que ces séries n'avaient rien à faire dans un programme jeunesse, c'est oublier que les petits japonais bouffaient du DBZ au petit dej à leur époque (par contre, Hokuto no Ken n'avait vraiment rien à faire là vu qu'au Japon l'anime était diffusé tard dans la nuit).

En France, la censure semble avoir presque disparu de nos canaux de diffusion mais le sujet revient régulièrement depuis que les éditeurs réalisent des simulcast de séries : Wakanim et consorts se doivent de diffuser les épisodes tels qu'ils ont été diffusés sur les chaînes japonaises alors que ceux-ci sont parfois censurés (comme par exemple Terra Formars qui a été massacré à la truelle pour la diffusion japonaise) provoquant l'ire des fans d'animation japonaise.

Au final, que pensez-vous de la censure ? Avez-vous déjà été choqué par le contenu d'un anime ? Pensez-vous qu'il est justifié de censurer des passages à la télévision ?
Revenir en haut Aller en bas
http://elesia.nanami.fr
Killy
Kaizoku O Ni Ore Wa Naru !
avatar

Masculin Lion Rat
Messages : 3687
Date d'inscription : 16/07/2014
Age : 32
Localisation : Vaes Emenia

MessageSujet: Re: La censure dans les animes    Ven 31 Oct 2014 - 15:10

Pas bête, la stratégie pour vendre un max, j'imagine que je serai éditeur qui cherche à faire du profit (pléonasme), je ferai pareil. Et puis d'un côté si ça peut permettre d'édulcorer le manga au point de le dénaturer assez franchement pour que les gamins et les vieillards bienfaisant puisse le mater en toutes sérénité /ironie OFF

Plus sérieusement, je n'ai aucun souvenir de scènes particulièrement choquantes qu'il aurait fallu censuré. La censure, c'est pour moi avant tout un gros mal de notre époque. Sous prétexte qu'un gamin est trop bête par nature (à cause de son trop jeune âge, ce qui est un concept de l'enfance totalement dépassé mais pas pour certains apparemment) pour différencier la vie réelle de la vie imaginaire, il faut en venir à censurer tout et n'importe quoi. C'est justement n'importe quoi. Il est déjà arrivé parfois qu'un gamin fasse une bêtise qu'il aura vu dans un dessin animés, cela a même pu coûter la vie à des enfants MAIS cela ne s'est produit qu'hyper rarement. Le problème c'est que ces 4 ou 5 cas sur ces 30 dernières années (honnêtement je ne pense pas qu'il y en ait eu davantage) sont hyper médiatisés (hé oui, faut faire de l'audimat, de nos jours !), ce qui créer une forme de lobbying de la part de certaines associations bien pensantes (coucou Famille de France) qui vont peser de tout leur poids, s'associant à des personnalités politiques (ça peut aussi les médiatiser comme ça, c'tout bénef' pour eux !) tel que Ségolène Royal lors de l'affaire Dragon Ball (j'y reviendrai plus tard) pour procéder à la systématisation de la censure à l'encontre des dessins animés en général, et des animés japonais (pléonasme) en particulier.

La vague de censure sauvage qui a eu lieu dans les années 90 et qui visaient justement Ken le survivant et Dragon Ball Z, au point de faire des coupes de plusieurs minutes dans certains épisodes (DBZ) ou de carrément changer le script initial (faut voir les dialogues bidonlols dans Ken le survivant ! Au moins si vous voulez un animé marrant, foncez le regarder, fou rire garanti...grâce à la VF !) sont dus à ces lobbying de cet époque. D'ailleurs si le club Dorothée a fermé ses portes, à qui l'on devrait tout dire un grand Merci (et je pèse mes mots) pour avoir initié l'apport en masse d'animés en France, c'est en partie à cause de cette pression et de cette censure imposée par Famille de France, Ségolène Royal & cie. Mais bon je m'écarte du sujet, sorry.

Pour en revenir au débat, j'avoue avoir du mal à comprendre la censure dans les animés. Comme je l'ai dit dans le topic sur la censure d'One Piece, ce n'est pas en cachant un cigare ou en édulcorant un combat qu'un gamin sera plus réceptif au fait de ne pas fumer ou de ne pas se battre. Ou alors dans ce cas pourquoi se contenter des animés, censurons tout ce qui se passe à la télé, censurons tout ce qui peut paraître 'mal' dans la vie réelle et là, effectivement, on aura une lutte efficace anti-tabac et sans violence ! Dans un sens, les informations télévisées sont plus nocives pour les gamins (on montre simplement l'info, parfois on lance une interrogation en guise de conclusion, qu'un enfant ne sera pas toujours à même de comprendre, l'enfant ne saura pas trop quoi en tirer dans sa tête et risque d'être davantage choqué par quelque chose qu'il ne comprendra pas) que les animés, qui eux comportent souvent leur lot de morales et de bon sens, même si parfois expliqué de façon un peu trop simpliste (exemple : toi méchant, moi gentil, moi te bastonner car toi vouloir faire du mal à mes amis).
Bref, tout ça pour dire qu'il faut arrêter de faire les choses de façon extrême et que si il y a matière à censurer, faisons le en bonne intelligence, avec une étude préalable réelle sur ce qui peut réellement heurter les âmes les plus sensibles (exemple : dans One Piece, je trouve ça bien de ne pas avoir mis la scène pendant laquelle Luffy enfant se fait une cicatrice sous l'oeil) tout en oubliant pas de bien indiquer l'âge à qui tel animé est réellement destinée. Après il appartient aux parents, avant tout, de surveiller ce que regardent leurs enfants...

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://mugiwaranoichimi.forumactif.org
Vinou
Lieutenant
avatar

Messages : 1159
Date d'inscription : 24/07/2014
Localisation : Département érotique

MessageSujet: Re: La censure dans les animes    Sam 1 Nov 2014 - 11:03

La censure ça me casse les noix cordialement, la seule chose qui soit valable c'est de savoir cibler le public adequat. Genre les petits pictogrammes ''âge minimum conseillé'' (et sur ce point je préférais les pitits dessins de couleur, ça me manque c'était plus funky qu'un gros ''-12'' sur un écran, mais là n'est point la question). Et de ne pas faire la même connerie que Dorothée en achetant des licences anime pour adultes parce qu'on achète le premier truc qui passe sans l'avoir regardé avant pour savoir à qui c'est destiné (perso ça m'a jamais choqué mais j'étais un grand enfant déjà quand même donc c'est pas très représentatif).
Techniquement le problème de la censure ne devrait même pas exister si les programmateurs de chaînes connaissaient ce qu'ils diffusent, et donc le filtrerait en conséquence selon la nature du public qu'ils visent.
Accessoirement +1000 Kiki-chou, arrêtons de prendre les gniards pour des teubés finis. Surtout aujourd'hui, entre ceux qui matent du porno à 10 ans sur leur ordi perso que papa et maman ont mis dans la chambre parce que la flemme de s'occuper de leur môme, ou ceux qui ont un abonnement sur BestGore au même âge... Sans déconner est-ce qu'un gamin de 10 ans aujourd'hui serait vraiment choqué par un dessin animé tel que ceux qui ont fait la grosse polémique de nos 10 ans à nous ? C'est triste à dire mais je ne pense pas.

Sinon pour ce qu'il serait judicieux de censurer à la téloche, entre nous et de façon non blagueuse je censurerais plus volontiers les plages de pub dans les émissions jeunesses plutôt que Ken le survivant. Le cerveau est beaucoup plus atteint par cette merde de réclam' que par un dessin animé bourrin, d'ailleurs de base un gosse c'est bourrin de toute façon. Je trouve vraiment hypocrite de tenir à la censure et aux dessins animés stupidement niais sous prétexte d'une enfance fragile à protéger, et que entre deux épisodes de Dora l'exploratrice le gosse soit soumis à 10 minutes de messages publicitaires qui lui retournent bien comme il faut la tête. C'est juste honteux.

Et en tant que presque co-générationnel de Kiki (toi aussi tu es un vieux maintenant ), je plussoie le merci à Dorothée parce que ça reste une pionnière de l'animation nippone importée en France (c'est pas la seule mais elle l'a fait en masse alors qu'avant c'était plus caché). D'ailleurs je doute qu'il existe encore aujourd'hui des émissions jeunesses dans ce genre, tout est devenu du ''dématérialisé'' là encore et ça se joue avec une phrase de voix off qui te présente à l'arrach' le dessin animé machin si possible un truc niais plein de couleurs et bien abrutissant (je milite d'ailleurs pour que mes pauvres petits-petits cousins ne soient pas mis devant ces horreurs qui liquéfient le cerveau, quand tu vois que des mômes régressent en langage après avoir regardé tel ou tel dessin animé soit-disant ''stimulant'' je me dit qu'un bon Hokuto de cuisine au moins ça t'enseignait le pouvoir des jeux de mots pourris).
Revenir en haut Aller en bas
wendy
Révolutionnaire
avatar

Féminin Capricorne Cheval
Messages : 691
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 26
Localisation : Midgar

MessageSujet: Re: La censure dans les animes    Sam 1 Nov 2014 - 11:33

Sans forcément revenir à l'époque du club Do', ce qui m'interpelle ces derniers temps c'est la censure réalisé par les japonais sur leurs séries pour une diffusion TV.

Avant que les éditeurs se lancent dans le simulcast de séries, on se doutait jamais que les séries étaient censurées lors de leur passage TV puisqu'on avait direct droit aux épisodes en DVD. Mais dernièrement, ça devient un peu n'importe quoi avec des bandes noires qui recouvrent tout l'écran sur pas mal de séries un peu plus violente que la moyenne (Tokyo Ghoul et Terra Formars ont pris cher). Et comme on a pas de repères antérieurs (oui je doute que l'anime de Berserk fut diffusé tel quel sur les chaines de TV, c'était bien dégueu), ça râle énormément sur Internet.

Après, comme vous, je trouve la censure déplorable, surtout qu'elle est en plus réalisée par un tiers (la chaine de TV) et qu'elle saccage du coup le travail du studio. Il n'existe apparemment pas de système comme le CSA au Japon et depuis quelques années ils sont devenus de plus en plus durs concernant la violence dans leurs séries, les édulcorant au maximum même quand ce n'est pas possible. Chez nous, notre système fait qu'on ne censure plus les séries, on préfère appliquer des pictogrammes pour alerter le spectateur. Ca serait bien que les japonais s'inspirent un peu de notre système parce que ça commence à devenir lourdingue de regarder une série tronquée (d'ailleurs essayer de regarder les épisodes censurés de Terra Formars, c'est spectaculaire en matière de censure). Heureusement, cette censure disparait quand la série sort en DVD/BR.
Revenir en haut Aller en bas
http://elesia.nanami.fr
Hamtaro
Sergent
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 24/07/2014

MessageSujet: Re: La censure dans les animes    Sam 1 Nov 2014 - 13:51

C'est pas comme X, de Clamp, dont les auteurs et l'éditeur ont simplement décidé de suspendre la publication en attendant que le contexte se calme, au lieu de changer l'histoire ou de l'édulcorer. Ça, c'est chouette.

+ 1 millions pour Vinou-chou au sujet de la pub.
Revenir en haut Aller en bas
Haru
Lieutenant
avatar

Verseau Chat
Messages : 1354
Date d'inscription : 07/08/2014
Age : 29
Localisation : Mementos

MessageSujet: Re: La censure dans les animes    Dim 2 Nov 2014 - 13:38

Je vais commencer par cette phrase sur le topic de la censure sur One Piece et donc parler dans un premier temps de la censure "éthique":

Killy a écrit:
ce n'est pas en cachant des choses qu'on va empêcher quoi que ce soit ! Ca, c'est juste de l'hypocrisie...

Cette phrase symbolise clairement ce qu'il se passe actuellement. On pense qu'en cachant tout, les enfants vont devenir de bonnes personnes qui vont s'intégrer dans une société égalitaire et bazar brol, non c'est tout le contraire. Je suis un enfant qui a grandi dans les années 90 et j'avais donc droit à toutes les "violences" possibles à la télévision: DBZ, Saint Seiya, etc., mais aussi les bons films d'horreur bien gores des 80's-90's, les films d'action qui n'étaient pas tout rose, et je participais petit aux gay pride made in Brussels donc très très festifves... Et aujourd'hui, j'ai encore tué personne, je ne suis pas violent, j'aime la nature, aider les gens et je suis contre la peine de mort à tel point que si un 8 pattes me gêne dans ma chambre, j'ouvre la fenêtre et je lui indique la sortie, ça va. Mais par contre, tous ces dessins animés débiles (comme dit Vinou) et ces séries où on cache "visuellement" la violence mais où on en parle tout autant sont pires et on voit franchement ce que ça donne...

Killy a écrit:
Après il appartient aux parents, avant tout, de surveiller ce que regardent leurs enfants...

C'est tellement obvious et pourtant, c'est vraiment commun de rencontrer des parents irresponsables. D'ailleurs, je trouve ça plus dangereux d'écouter du Booba pour un enfant que n'importe quel film... On cherche toujours des excuses venant des adaptations trop violentes ou des jeux vidéos mais on oublie que c'est le rôle des parents et des professeurs d'éduquer les jeunes et y'a un sacré manquement de ce côté-là. Mais ce serait tellement mal de viser ces gens-là alors qu'il existe d'autres supports qui peuvent faire de bons boucs-émissaires...

Pour ce qui est de la censure économique... J'hésite à me dire si c'est vraiment bien ou pas. D'un côté, l'industrie de l'audiovisuel ne vit pas sa meilleure époque... Si c'est un moyen pour avoir un peu plus d'argent au final sur une production, j'ai tendance à me dire que je peux comprendre... C'est vraiment un terrain difficile. Mais ils pourraient quand même le faire soigneusement. Wendy a cité Terra Formars et c'est peu dire, c'est vraiment un travail de cochon que de mettre des grosses tâches noires sur un écran... On ne voit littéralement pas ce qu'il se passe et mettre un écran noir aurait été tout aussi utile... Je trouve que dans ce genre de cas, on tombe vraiment dans l'irrespect et le foutage de gueule. Je dis ça car il est bien possible de rajouter des gros pixels ou de carrément dessiner une scène plus édulcorée pour la version TV (ils l'ont fait pour Qwaser of Stigmata si je me souviens bien) avec une version DVD/BR qui sera uncensored donc franchement...
Revenir en haut Aller en bas
http://myanimelist.net/profile/Haru_Airurando
Bunowa
Sergent
avatar

Masculin Capricorne Coq
Messages : 198
Date d'inscription : 27/10/2014
Age : 35
Localisation : Nice

MessageSujet: Re: La censure dans les animes    Mar 16 Déc 2014 - 18:54

Par rapport aux remarques sur le fait que les parents n'ont qu'a mieux surveillé leurs enfants...

éduquer un enfant, ça n'est pas qu'une question d'interdictions et d'autorisations. Moi je pense qu'un enfant de 10ans peut regarder du Hokuto no Ken ou jouer à GTA si un adulte est a côté pour en discuter avec lui.

Quand j'avais 10-12ans dans les années 90 avec mon père on regardait du catch sur canal+ tous les samedi en fin d'après midi. Il ne manquais pas de me faire remarqué que presque tout était réalisé avec des trucages et que les mecs ne se cassaient pas vraiment des chaises sur la tronche ^^

D'ailleurs petite question, quelqu'un sait t-il si les japonais empèchent leurs pré-adolescents de regarder des animés comme Hokuto no Ken, Queen's Blade, Gantz ou Berserk? Parce que si les enfants Japonais sont capable de se construire malgrés ce genre d'images y a pas de raison que les notres ne puissent pas en faire autant. geek
Revenir en haut Aller en bas
http://www.manga-sanctuary.com/collection.php?id=50870
Haru
Lieutenant
avatar

Verseau Chat
Messages : 1354
Date d'inscription : 07/08/2014
Age : 29
Localisation : Mementos

MessageSujet: Re: La censure dans les animes    Mar 16 Déc 2014 - 19:13

Les animes que tu cites passent au Japon quasi tout le temps à des heures très tardives auxquelles les enfants sont censés être au lit depuis un bon moment.
Revenir en haut Aller en bas
http://myanimelist.net/profile/Haru_Airurando
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La censure dans les animes    

Revenir en haut Aller en bas
 

La censure dans les animes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Débat]Que pensez vous de la censure dans les animes?
» Les frères et soeurs dans les animes/mangas
» La censure dans les DA
» La censure dans les animés
» La censure dans Dragon Ball Super

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mugiwara no Ichimi :: 
Le Cockpit
 :: Mangas
-