Forum créé par et pour les fans du manga One Piece.

Partagez | 
 

 Amitié et sentimentalisme dans les Shonen, les limites du concept

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Bunowa
Sergent
avatar

Masculin Capricorne Coq
Messages : 198
Date d'inscription : 27/10/2014
Age : 35
Localisation : Nice

MessageSujet: Amitié et sentimentalisme dans les Shonen, les limites du concept   Mar 13 Jan 2015 - 19:16

Je vois beaucoup de fans sur le net se plaindre de l'exagération des relations amicales dans les mangas.

Que ce soit dans Fairy Tail ou certains jugent qu'il y a trop de larmes, dans Hunter x Hunter ou certains sont agacés par un surplu de déclarations d'amitié entre Gon et Kirua, dans Yu-Gi-Oh ou l'on emplois souvant "le pouvoir de l'amitié"...

Bon ok, dans Yu-Gi-Oh ça deviens peut être un peu cu-cul par moment, mais dans Fairy Tail on a aussi des personnages qui se vannent et savent faire preuve de dureté comme dans la vrai vie et dans Hunter x Hunter je trouve pas que ce soit si exagéré que ça. Souvenez vous du passage ou Kirua disait a 2 autres personages "je ne te remercierais plus puisque je ne remercie jamais mes amis pour des choses qui sont normales".

J'ai aussi parfois l'impression que certains s'imaginent que les délire Yaoi sont la représentation de la vision de l'auteur du Manga. Et bha non!!!! Gon et Kirua ne sont pas officielement Gay, ce sont 2 garçons qui ont grandi dans un milieu ou ils n'avaient pas de copain de leur tranche d'âge, alors c'est plutôt normal qu'ils soient si attaché l'un à l'autre un peu comme des frères

A croire que la dureté du monde réel à fait de l'être humain quelqu'un d'insensible

Et vous qu'en pensez vous? jocolor
Revenir en haut Aller en bas
http://www.manga-sanctuary.com/collection.php?id=50870
wendy
Révolutionnaire
avatar

Féminin Capricorne Cheval
Messages : 700
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 26
Localisation : Midland

MessageSujet: Re: Amitié et sentimentalisme dans les Shonen, les limites du concept   Mar 13 Jan 2015 - 19:37

Dans Fairy Tail, je me rappelle surtout qu'on critiquait le fait qu'il fallait juste le pouvoir de l'amour et de l'amitié pour que Natsu dégomme le boss de fin d'arc.
Et le yaoi, c'est particulier : dans pleins pleins de séries, les fans s'imaginent que les personnages ont des relations intimes alors que c'est juste de l'amitié très forte.
Revenir en haut Aller en bas
http://elesia.nanami.fr
Bunowa
Sergent
avatar

Masculin Capricorne Coq
Messages : 198
Date d'inscription : 27/10/2014
Age : 35
Localisation : Nice

MessageSujet: Re: Amitié et sentimentalisme dans les Shonen, les limites du concept   Mar 13 Jan 2015 - 20:17

même dans DBZ ou l'eau de rose n'est pas vraiment présente y a des délire Yaoi dans la communauté des fans : entre Piccolo et Végéta ou Goku et Végéta, ou Freezer et Végéta... je crois que n'importe quel personnage important est destiné à y passer ^^' Même s'il est présenté comme un gros macho ou comme un associal.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.manga-sanctuary.com/collection.php?id=50870
Haru
Lieutenant
avatar

Verseau Chat
Messages : 1363
Date d'inscription : 07/08/2014
Age : 29
Localisation : Mementos

MessageSujet: Re: Amitié et sentimentalisme dans les Shonen, les limites du concept   Mer 14 Jan 2015 - 20:11

J'ai jamais trop compris non plus les gens qui voient du yaoi partout. Je reprends ton exemple de HxH et je rajouterais même qu'ils n'ont pas besoin d'être dans un milieu où ils y a peu de gens de leur tranche d'âge. Je ne vais pas juger la vie des autres mecs et la façon dont certains semblent imaginer une amitié de barbus mais quand je vois certains commentaires sur les soi-disant sous-entendus yaoi dans les manga, j'ai l'impression que moi et certains de mes potes sommes gay sans le savoir... Genre un mec, c'est toujours bad-ass et ça vanne toujours ses potes sans jamais rien dire de ses sentiments... Et le must, c'est qu'un mec, qui voit son pote crever sous ses yeux, devrait le regarder en mode "ha zut, c'est dommage, bon bah salut" et s'il ose s'approcher de lui et le relever légèrement, bah c'est qu'il veut se le taper (référence à Tsubasa Reservoir Chronicle).

Après, soyons clair, les gens font ce qu'ils veulent. Si certaines filles veulent s'imaginer des choses et créer une fanfic derrière, no problem. Juste, ça devient exaspérant quand les gens disent ça avec sérieux par contre.
Revenir en haut Aller en bas
http://myanimelist.net/profile/Haru_Airurando
Resha Tsubaki
Императрица
avatar

Féminin Vierge Coq
Messages : 2077
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 23

MessageSujet: Re: Amitié et sentimentalisme dans les Shonen, les limites du concept   Mer 14 Jan 2015 - 20:29

Wendy a écrit:
Dans Fairy Tail, je me rappelle surtout qu'on critiquait le fait qu'il fallait juste le pouvoir de l'amour et de l'amitié pour que Natsu dégomme le boss de fin d'arc.
    Et n'oublie pas d'ajouter que le méchant n'est pas vraiment méchant, qu'il a juste besoin du pouvoir de l'amitié pour redevenir gentil =)


Haru a écrit:
Et le must, c'est qu'un mec, qui voit son pote crever sous ses yeux, devrait le regarder en mode "ha zut, c'est dommage, bon bah salut" et s'il ose s'approcher de lui et le relever légèrement, bah c'est qu'il veut se le taper (référence à Tsubasa Reservoir Chronicle).
    Quel moment ? Ça fait un bail que j'ai pas lu le manga, du coup je vois pas trop à quoi tu fais référence.

    Bah, faut pas se le cacher, le yaoi, c'est à la mode. Environ un tiers des fics sont consacrées au yaoi (même si les gars sont en fait frères. Osef du lien de sang). Surtout dans le fandom de Yu-Gi-Oh!. A l'époque où j'en lisais, je tombais tout le temps sur du yaoi. Quasiment impossible de trouver une fic qui ne soit pas dessus. Après, ce qui me fait marrer, c'est la "contagion". Il suffit qu'un mec soit gay et tous ceux autour de lui le deviennent. Ouiiiii bien sûr.

    Quant à Gon et Killua, les gens ont tendance à oublier qu'ils ont douze ans (treize à la fin de l'animé de 2011 de mémoire). Bon, je ne suis pas dans leurs têtes, mais je suppose qu'ils ne rêvent pas à chaque instant de se sauter dessus. C'est juste mon avis... Parfois, il faudrait mettre ses fantasmes de côté et regarder le côté réaliste de la situation.

_________________


霊舎椿

Revenir en haut Aller en bas
https://www.fanfiction.net/u/2109449/Resha-Tsubaki
Bunowa
Sergent
avatar

Masculin Capricorne Coq
Messages : 198
Date d'inscription : 27/10/2014
Age : 35
Localisation : Nice

MessageSujet: Re: Amitié et sentimentalisme dans les Shonen, les limites du concept   Mer 14 Jan 2015 - 20:48

Haru a écrit:
mais quand je vois certains commentaires sur les soi-disant sous-entendus yaoi dans les manga, j'ai l'impression que moi et certains de mes potes sommes gay sans le savoir...

Ta remarque me rapelle un passage du manga "ma copine est fan de Yaoi" Le mec lis le scénario de sa copine et il sort un truc du genre "y a quoi de pervers là dedans? Même en me mettant dans la peau d'un obsédé je comprend pas" study
Revenir en haut Aller en bas
http://www.manga-sanctuary.com/collection.php?id=50870
Haru
Lieutenant
avatar

Verseau Chat
Messages : 1363
Date d'inscription : 07/08/2014
Age : 29
Localisation : Mementos

MessageSujet: Re: Amitié et sentimentalisme dans les Shonen, les limites du concept   Mer 14 Jan 2015 - 21:09

Resha Tsubaki a écrit:


Haru a écrit:
Et le must, c'est qu'un mec, qui voit son pote crever sous ses yeux, devrait le regarder en mode "ha zut, c'est dommage, bon bah salut" et s'il ose s'approcher de lui et le relever légèrement, bah c'est qu'il veut se le taper (référence à Tsubasa Reservoir Chronicle).

    Quel moment ? Ça fait un bail que j'ai pas lu le manga, du coup je vois pas trop à quoi tu fais référence.


Spoiler:
 

Bunowa a écrit:
Ta remarque me rapelle un passage du manga "ma copine est fan de Yaoi" Le mec lis le scénario de sa copine et il sort un truc du genre "y a quoi de pervers là dedans? Même en me mettant dans la peau d'un obsédé je comprend pas" study

Ca me donne envie de le lire tiens Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://myanimelist.net/profile/Haru_Airurando
Resha Tsubaki
Императрица
avatar

Féminin Vierge Coq
Messages : 2077
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 23

MessageSujet: Re: Amitié et sentimentalisme dans les Shonen, les limites du concept   Jeu 15 Jan 2015 - 8:39

Spoiler:
 

_________________


霊舎椿

Revenir en haut Aller en bas
https://www.fanfiction.net/u/2109449/Resha-Tsubaki
Bunowa
Sergent
avatar

Masculin Capricorne Coq
Messages : 198
Date d'inscription : 27/10/2014
Age : 35
Localisation : Nice

MessageSujet: Re: Amitié et sentimentalisme dans les Shonen, les limites du concept   Jeu 15 Jan 2015 - 15:36

Un passage marant aussi dans Yu Yu Hakusho

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.manga-sanctuary.com/collection.php?id=50870
namionepiece
Rookie
avatar

Féminin Cancer Singe
Messages : 369
Date d'inscription : 25/07/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Amitié et sentimentalisme dans les Shonen, les limites du concept   Jeu 15 Jan 2015 - 17:00

Ah, les yaoi imaginé par les fans. J'aime les yaoi, mais j'ai du mal à voir mes personnages le devenir, mis à part dans Hunter X Hunter, Hisoka et Irumi, mais encore je préfère les imaginer seul ou bien Hisoka, je le vois bien avec une fille sadique(j'ai inventé un personnage pour mes fictions non écrites de Hunter x Hunter), et même si je dis que le vois bien, je serai déçue que au final il finisse avec quelqu'un vu le personnage, mis à part dans l'imagination des fans, je vois mal le personnage avoir quelqu'un.
Sinon, le truc c'est que les filles qui s'imaginent du yaoi dans des mangas nekkutsu, genre One piece(Sanji et Zoro, Ace et Luffy, en ce moment, c'est plutôt Law et Luffy ou Law et Doflamingo) ou bien dans Fairy Tail(Natsu/Grey principalement), dans Naruto(Naruto/Sasuke ou Sasuke/Itachi et d'autres, dont je me rappelel plus), bref si les filles s'imaginent cela, c'est parce que les deux personnages sont tous les deux beaux, ou que qu'elles trouvent que leur caractères colleraient bien, ou bien parce que c'est leurs personnages préférés.
Bon pour les couples non yaoi, c'est aussi pour ces raisons là. Par exemple, le Lucy/Sting dans Fairy Tail.

Mais c'est vrai que c'est chiant quand les personnes sont sérieuses là dessus, bon après, je dis ça, mais pour FT, je suis convaincue que quelques couples sont évidents, c'est seulement avec FT que je fais ça. Bon et aussi Nanatsu no taizai mais là, je pense que tout le monde est unanimes sur les couples, ils ne sont pas du tout ambigû comme dans FT.
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Bunowa
Sergent
avatar

Masculin Capricorne Coq
Messages : 198
Date d'inscription : 27/10/2014
Age : 35
Localisation : Nice

MessageSujet: Re: Amitié et sentimentalisme dans les Shonen, les limites du concept   Jeu 15 Jan 2015 - 20:27

namionepiece a écrit:
Mais c'est vrai que c'est chiant quand les personnes sont s
érieuses là dessus

Ou qu'elles disent "c'est un manga de merde parce qu'il y a des sous entendu Yaoi". Genre le mec qui a pris le temps de tout lire pour repérer les soit disant passages et qui n'a pas cherché à capter le scénario ^^'
Revenir en haut Aller en bas
http://www.manga-sanctuary.com/collection.php?id=50870
Resha Tsubaki
Императрица
avatar

Féminin Vierge Coq
Messages : 2077
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 23

MessageSujet: Re: Amitié et sentimentalisme dans les Shonen, les limites du concept   Ven 16 Jan 2015 - 12:26

    Namione -> Idem, je préfère Juvia. Lucy, Natsu et Grey sont trop "génériques" (surtout Natsu, qui a juste besoin du pouvoir de l'amitié pour battre un gars mille fois plus puissant que lui et qui pose même problème à Gildarts).

_________________


霊舎椿

Revenir en haut Aller en bas
https://www.fanfiction.net/u/2109449/Resha-Tsubaki
namionepiece
Rookie
avatar

Féminin Cancer Singe
Messages : 369
Date d'inscription : 25/07/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Amitié et sentimentalisme dans les Shonen, les limites du concept   Ven 16 Jan 2015 - 12:31

Resha Tsubaki a écrit:

    Namione -> Idem, je préfère Juvia. Lucy, Natsu et Grey sont trop "génériques" (surtout Natsu, qui a juste besoin du pouvoir de l'amitié pour battre un gars mille fois plus puissant que lui et qui pose même problème à Gildarts).


Avant je les aimais bien, au début, mais il n'y a aucune évolution, enfin, il y a eu une évolution mais en empirant. Natsu stagne...Lucy et Grey sont des personnages que plus ça va, plus ils sont chiants. Juvia, elle, évolue un temps soit peu quand même. Elle ne mérite pas Grey, je trouve, mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
wendy
Révolutionnaire
avatar

Féminin Capricorne Cheval
Messages : 700
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 26
Localisation : Midland

MessageSujet: Re: Amitié et sentimentalisme dans les Shonen, les limites du concept   Sam 17 Jan 2015 - 18:38

En même temps Fairy Tail c'est un peu devenu de la daube...
Concernant le Yaoi, j'avoue que ça fait partie des trucs que je n'arrive toujours pas à piger dans la japanime. Les personnages je les garde pour moi ! * se prend un mur *
Dans pratiquement toutes les séries il faut impérativement qu'il y a des fanfics où les personnages masculins s'envoient en l'air...
Bon des fois, certaines relations sont assez particulières (genre, les deux protagonistes de Sokyuu no Fafner) mais j'arrive pas à comprendre le délire "sexuel" qui s'emparent des gens. Surtout quand les personnages sont jeunes (c'est pas du shonen, mais genre Kingdom Hearts y'a des milliers de fics où Sora et Riku font "autre chose" que buter des sans-coeurs.).
Revenir en haut Aller en bas
http://elesia.nanami.fr
namionepiece
Rookie
avatar

Féminin Cancer Singe
Messages : 369
Date d'inscription : 25/07/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Amitié et sentimentalisme dans les Shonen, les limites du concept   Sam 17 Jan 2015 - 21:38

Je suis du même avis que toi, je ne comprend pas trop ce délire "sexuel", il faut forcément que dans tous les mangas ou dans les films, il y ait du yaoi. Je suis encore traumatisé de fiction de Harry Potter avec comme couple Dumbledore et Rogue...Dumbledore, ça m'étonnerait qu'il puisse faire quoi que ce soit à son âge...Ou bien pour les personnages jeunes comme Kirua et Gon qui ont 13 ans, j'ai du mal à le comprendre ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Resha Tsubaki
Императрица
avatar

Féminin Vierge Coq
Messages : 2077
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 23

MessageSujet: Re: Amitié et sentimentalisme dans les Shonen, les limites du concept   Sam 17 Jan 2015 - 23:30

    C'est l'amouuuuuuuuuuuuuur. Voilà la raison du yaoi.

_________________


霊舎椿

Revenir en haut Aller en bas
https://www.fanfiction.net/u/2109449/Resha-Tsubaki
Vinou
Lieutenant
avatar

Messages : 1159
Date d'inscription : 24/07/2014
Localisation : Département érotique

MessageSujet: Re: Amitié et sentimentalisme dans les Shonen, les limites du concept   Mar 20 Jan 2015 - 0:36

Boaf le yaoi comme vous en parlez c'est jamais qu'un aspect de la fanfiction/fanart au sens large, on sait très bien que ça n'a rien à voir avec l'oeuvre officielle telle que l'a créée l'auteur, mais dans ce monde tout pourri de partout ça fait pô d'mal de fantasmer un peu... On est d'accord qu'une fanfiction toute pourrie écrite merdiquement dans le seul but de foutre Machin avec Truc c'est souvent pas intéressant (mais parfois très marrant), mais bon y a pas mort d'homme surtout quand on s'amuse avec des personnages fictifs.
Moi j'aime bieng certains yaoi bieng écrits (oui, ça existe), par contre ouais j'ai beau être moi-même de la jaquette, j'aime pas vraiment les histoires ''gay-land'' comme je les appelle affectueusement (ces fameux délires où l'Univers tout entier est homosexuel jusqu'aux gluons, en général les mecs sont tous ensemble et à côté les meufs sont présentées comme des chieuses empêcheuses de tourner en rond, ça, nous sommes d'accord, ça pue).

Tout ça pour dire que ça me gêne pas de voir des trucs complètement aberrants en termes d'histoires avec du yaoi, j'ai eu une période ''rejet'' puis à mieux y regarder y a des fois où un bouzin total peut s'avérer vachement marrant à lire tant il est absurde. Et ça fait du bien de rigoler. Genre le couple Dumby la cougar/Rogue le gérontophile, mais OMG je suis sûr que ça doit être poilant à lire.
Bon allez, mon cerveau est pas frais, ça se voit qu'il faut recharger... Il est même présentement incapable de générer un fantasme yaoiste classique, je me sens frustré.
Bonne nuité à tous.
Revenir en haut Aller en bas
namionepiece
Rookie
avatar

Féminin Cancer Singe
Messages : 369
Date d'inscription : 25/07/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Amitié et sentimentalisme dans les Shonen, les limites du concept   Mar 20 Jan 2015 - 10:23

Ah mais on a pas dit qu'on était contre les fanfiction de yaoi, enfin pour ma part, c'est plutôt les actions des auteurs qui m'embêtent. Car ils sont persuadés que ça va arriver, ect...Moi aussi j'aime bien lire des fictions yaoi de temps en temps mais je n'aime pas juste pas les gens qui disent: "Ouais mais c'est sûr que ces deux là vont être ensemble. " Sachant que dans les shonen il n'y a pas de yaoi, ou alors c'est dans la catégorie shonen-ai.
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
Lieutenant
avatar

Féminin Verseau Singe
Messages : 1341
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 25
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: Amitié et sentimentalisme dans les Shonen, les limites du concept   Mar 20 Jan 2015 - 12:08

Merci Vinou
La vision reductrice du yaoi sur ce topic est bien triste et simpliciste. Des fics y'en a autant des nazes qu'elles comportent des pairings het, gay ou aucun pairing. J'ai lu des fics tellement bien écrites avec des histoires poussées et des personnages si bien travaillés que je trouvais vos réflexions un peu fermées. Tout réduire au sexe c'est tellement réducteur.
Et si certains aiment voir de la romance, je vois pas en quoi ça gêne mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
wendy
Révolutionnaire
avatar

Féminin Capricorne Cheval
Messages : 700
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 26
Localisation : Midland

MessageSujet: Re: Amitié et sentimentalisme dans les Shonen, les limites du concept   Mar 20 Jan 2015 - 13:00

J'ai rien que le Yaoi simplement que quand ça concerne des personnages qui sont encore des gamins, j'ai le droit d'être offusquée... C'est surtout ça qui me gène. Sinon le yaoi c'est bien, Gravitation est juste génial. Mais bordel ! quand ça frise la pédopornographie...
Revenir en haut Aller en bas
http://elesia.nanami.fr
Haru
Lieutenant
avatar

Verseau Chat
Messages : 1363
Date d'inscription : 07/08/2014
Age : 29
Localisation : Mementos

MessageSujet: Re: Amitié et sentimentalisme dans les Shonen, les limites du concept   Mer 21 Jan 2015 - 21:11

J'ai l'impression d'avoir lu des choses différentes en vous lisant. Le thème n'est pas le yaoi en général, du moins, ce n'est pas ce qui est dit dans le post créé par Bunowa ni ce qui est débattu après non plus.

Bunowa a écrit:
J'ai aussi parfois l'impression que certains s'imaginent que les délire Yaoi sont la représentation de la vision de l'auteur du Manga. Et bha non!!!! [...] A croire que la dureté du monde réel à fait de l'être humain quelqu'un d'insensible

Et vous qu'en pensez vous? jocolor

Haru a écrit:
Après, soyons clair, les gens font ce qu'ils veulent. Si certaines filles veulent s'imaginer des choses et créer une fanfic derrière, no problem. Juste, ça devient exaspérant quand les gens disent ça avec sérieux par contre.

Le yaoi reste un genre comme un autre. Pour moi, ça reste une catégorie de Shôjo, on aime ou on aime pas mais ça n'a rien de "moins bien" que le reste. Il y a d'ailleurs de très bons yaoi ou manga à tendance shônen-ai. Maintenant, le fait de voir du yaoi là où il n'y en a pas, quand c'est dans l'imaginaire, y'a rien de mal. Le soucis, c'est que certains le voient sérieusement et décident de dire que deux hommes qui agissent de telle manière sont d'office gay. Et là ça sort du cadre du manga puisque ça sous-entend que si on est un mec un peu sentimentale ou qui est attentionné envers ses potes, on peut pas être hétéro... Ca devient ridicule...
Revenir en haut Aller en bas
http://myanimelist.net/profile/Haru_Airurando
Bunowa
Sergent
avatar

Masculin Capricorne Coq
Messages : 198
Date d'inscription : 27/10/2014
Age : 35
Localisation : Nice

MessageSujet: Re: Amitié et sentimentalisme dans les Shonen, les limites du concept   Mer 21 Jan 2015 - 22:49

Citation :
J'ai rien que le Yaoi simplement que quand ça concerne des personnages qui sont encore des gamins, j'ai le droit d'être offusquée... C'est surtout ça qui me gène. Sinon le yaoi c'est bien, Gravitation est juste génial. Mais bordel ! quand ça frise la pédopornographie...

Ouais enfin pour tomber la dessus faut vraiment fouiner dans la communauté des fans (le trou du cul du net comme diraient certains lol), c'est pas le genre de chose qu'on trouve parmi les oeuvres pro comme Gravitation ou N°6. Les Yaoi pro qui sont édité chez de vrais éditeur et tout c'est rarement tourné vers le porno et quant c'est le cas, bha c'est entre 2 adultes.

Edit: Au passage je crois que tu confond certains termes.

Yaoi =/= Shotacon

C'est comme de croire que Doujin est obligatoirement un manga Hentai alors que c'est simplement un manga de fan (techniquement dragonball multiverse est un doujin)

Enfin bon je crois qu'on s'éloigne un peu a la base je parlais des relations amicales prises pour des relations Yaoi sans le moindre fondement et non de la moralité du Yaoi ou autres phantasmes de fans ^^'


Dernière édition par Bunowa le Mer 21 Jan 2015 - 23:07, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.manga-sanctuary.com/collection.php?id=50870
Vinou
Lieutenant
avatar

Messages : 1159
Date d'inscription : 24/07/2014
Localisation : Département érotique

MessageSujet: Re: Amitié et sentimentalisme dans les Shonen, les limites du concept   Mer 21 Jan 2015 - 22:52

Haru a écrit:
Le soucis, c'est que certains le voient sérieusement et décident de dire que deux hommes qui agissent de telle manière sont d'office gay. Et là ça sort du cadre du manga puisque ça sous-entend que si on est un mec un peu sentimentale ou qui est attentionné envers ses potes, on peut pas être hétéro... Ca devient ridicule...

Toutes mes confuses, j'avais pas du tout capté que c'était ça le sujet du débat (lu tout le topic d'un coup avec les yeux pas en face des trous). Parce que là effectivement je plussoie vivement, c'est casse-couille.
Revenir en haut Aller en bas
Yume
Rookie
avatar

Féminin Capricorne Coq
Messages : 452
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 23
Localisation : Un coin où il est bon de manger des raclettes...

MessageSujet: Re: Amitié et sentimentalisme dans les Shonen, les limites du concept   Jeu 22 Jan 2015 - 17:27

En tant que lectrice de yaoi, je suis ouverte à l'idée que des gens veulent pour leur propre plaisir faire des fanfics, des fanarts et autres sur des personnages qu'ils apprécient de voir ensemble, après tout il n'y a rien de mal à ça (~ un peu d'amour dans ce monde de brute).
Bien évidement je rejoins Haru sur l'idée que cela ne doit pas virer à l'obsession, cependant je ne pense pas qu'il faut s'en soucier, cela reste un fantasme et de l'imaginaire, certaines personnes vont vouloir officialiser que x est avec y juste pour une accolade, mais on se doute bien qu'il n'y a rien de tout cela dans la véritable histoire... Après, je suis d'accord qu'il y a des fans qui tombent dans l'extrême (par rapport aux propos qu'elles/ils tiennent) et de ce fait, dans le ridicule... C'est triste parce qu'après, tu ne peux pas avoir de discussion avec ce genre de personne qui tourne à leur manière le personnage, et pense qu'il est créé par l'auteur de la même manière qu'elles/ils le conçoivent.

En dehors de ça, le genre yaoi possède de belles histoires comme de navets, mais ça c'est dans tous les genres et surtout, une question de subjectivité...
Revenir en haut Aller en bas
Bunowa
Sergent
avatar

Masculin Capricorne Coq
Messages : 198
Date d'inscription : 27/10/2014
Age : 35
Localisation : Nice

MessageSujet: Re: Amitié et sentimentalisme dans les Shonen, les limites du concept   Ven 17 Juil 2015 - 0:50



Je viens de tomber la dessus, on voit un fan club féminin de traquage Yaoi... Regardez la vidéo vous comprendrez de quoi je parles  (un conseil évitez les écouteur ou le casque audio et diminuez le son s'il est tard et que tout le monde dort chez vous) ^^'

L'anime qu'elles regarde c'est "Free" un Shonen sur la Natation. Homme en maillot de bain, il en faut pas plus pour que certaines personnes voient des sous entendus ^^'


Dernière édition par Bunowa le Ven 17 Juil 2015 - 1:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.manga-sanctuary.com/collection.php?id=50870
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amitié et sentimentalisme dans les Shonen, les limites du concept   

Revenir en haut Aller en bas
 

Amitié et sentimentalisme dans les Shonen, les limites du concept

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Les artefacts de combat dans les shonen
» Toujours là pour toi - OS Reid/Morgan - G
» XY-38: Une amitié née dans la forêt
» Quels sont vos duos préférés dans les séries ?
» Shonen, Shojo, Seinen, Josei... Comment les définissez vous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mugiwara no Ichimi :: 
Le Cockpit
 :: Mangas
-